Interfaces et émulsions

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Laboratoire des Fluides Complexes et leurs Réservoirs (LFCR)

Contacts Interfaces et Systèmes

Daniel BROSETA

daniel.broseta @ univ-pau.fr

Tél : 05 59 40 76 85

PDF

Interfaces et émulsions

Influence des propriétés des interfaces sur la stabilité des émulsions

Les effets de tensioactifs (endogènes ou synthétiques) sur les propriétés de l’interface eau/huile sont étudiés. Pour cela, des mesures de la tension interfaciale dynamique et des propriétés rhéologiques de l’interface sont mises en œuvre. Les liens entre stabilité des émulsions formées et propriétés rhéologiques de l’interface sont étudiés. Les résultats de ces travaux intéressent en particulier les procédés industriels de cassage des émulsions pétrolières et de dessalage des bruts.

 

 

Interfaces en milieux confinés

Les phénomènes physicochimiques se produisant aux interfaces (mouillage, adsorption…) impactent les propriétés thermophysiques statiques et dynamiques des fluides confinés dans des milieux poreux. Pour accéder aux profils de densités des fluides dans les pores, des théories SAFT et DFT sont combinées. Différents modèles de description des termes à courte et longue portée sont étudiés. Par ailleurs, des codes originaux de simulation moléculaire de type Monte Carlo dans les ensembles statistiques NVT, NPT ou GCMC sont développés pour calculer des propriétés telles que l’adsorption et la tension interfaciale.